Ressources

En sécurité sur la route

Les conseils de Delilah Saunders, d’après sa propre expérience sur les autoroutes canadiennes

Que tu cherches à voler de tes propres ailes comme une jeune femme pleine d’espoir et à qui rien ne fait peur, ou que tu aies désespérément besoin d’un lift, voici quelques conseils à suivre pour arriver entière à destination.

1. Garde une preuve de tout

Si tu fais du pouce et que tu as ton téléphone cellulaire, prends une photo de la plaque d’immatriculation et envoie-là à un ou une amie de confiance et qui connait tes projets de voyage. Si le conducteur n’est pas prêt à accepter pour garantir ta sécurité et sa responsabilité, ça ne vaut pas la peine de risquer ta vie.

2. Tiens-toi à ton horaire, si tu en as un

Si tu voyages par train ou par autobus, assure-toi d’arriver à l’heure. Si tu manques ta correspondance, tu pourrais comme moi te retrouver coincée à Regina pendant 12 heures et arriver à Vancouver à 22 heures au lieu de 10 heures, dans un décor pas très enchanteur : [GG1] 

3. Si tu te sens en danger, assure-toi d’avoir un moyen d’auto-défense

Avant de partir seule sur les routes, j’ai acheté un couteau au Canadian Tire. Tu peux aussi acheter des lames et des petits marteaux (ceux dont on se sert pour briser les vitres en cas d’urgence). Il faut parfois faire vraiment très attention, surtout quand tu te trouves dans une situation où tu es vulnérable.

4. Garde la tête froide

Si tu passes la nuit seule dans un endroit que tu ne connais pas, fais attention à ne pas trop faire la fête. Je l’ai appris à mes dépens un soir au Corner Lounge de Nanaimo, où j’ai perdu connaissance après quelques verres seulement.

5. Fais confiance à ton instinct

Je suis montée dans la première voiture qui s’est arrêtée, et le pervers de conducteur n’arrêtait pas de me toucher la jambe. Je lui ai dit de me déposer à la prochaine station de carburant, mais il continuait à faire le tour du bâtiment sans s’arrêter. J’ai eu de la chance d’être dans un lieu public, et je sais que malheureusement, d’autres n’ont pas eu cette chance.

Je ne peux parler que de mon propre point de vue de femme qui habite en ville et à la peau plutôt claire, et je comprends que les téléphones cellulaires n’ont pas accès aux réseaux dans certains endroits éloignés, et qu’il n’y a pas partout des moyens de transport sûrs. Si tu as d’autres idées et conseils pour rester en sécurité quand tu voyages seule, j’aimerais beaucoup les lire! Faites attention à vous, les filles.

Delilah Saunders écrit un blog sur son chagrin et elle est un écrivain régulier pour Nouveaux Débuts. 

Dernières nouvelles

Les outils de l'atelier sur les relations saines entre adolescents sont maintenant disponibles!
Au secours! violence domestique
Des relations: panneaux de signalisation

Participez à la discussion

Captcha?color=006091&locale=fr

S'il vous plaît entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus.

Commentaires (0)