Culture

Quand le théâtre devient un lieu de rapprochement entre Autochtones et Allochtones

Vivre dans la même ville, se côtoyer au quotidien, se croiser au supermarché ou à l’école ne permet pas de se connaitre réellement.

La cohabitation entre les peuples et les différentes cultures passe par l’apprentissage de l’un et l’autre, de nos origines et de notre histoire. Elle passe par le temps que l’on investit à s’ouvrir aux mœurs et aux coutumes de nos voisins et à aller au-delà des préjugés.

Un groupe d’artistes québécois a choisi le théâtre comme moyen d’expression culturelle démontrant qu’à travers la diversité culturelle, il y a place à de belles découvertes et de belles amitiés.

Innu, huron-wendat, attikamekw, abénakis et allochtone sont au cœur d’un projet artistique se voulant être un carrefour entre deux réalités qui cohabitent dans un même espace, dans une même ville. Au fil de la pièce de théâtre, les personnages apprennent à se connaitre, à se découvrir, à communiquer et à défaire des préjugés l’un envers l’autre.

Les productions artistiques Menuentakuan permettent de créer un point de rencontre et de rapprochement entre les peuples autochtones et les autres cultures formant la richesse de l’identité canadienne.

Les productions Menuentakuan proposent :

Muliats, « Montréal » en innu, une pièce de théâtre où Autochtones et Allochtones se rencontrent.

Shaniss, Innu de Mashteuiatsh au Saguenay–Lac-Saint-Jean (Québec), quitte sa communauté pour s’installer à Montréal. Une série d’évènements et de rencontres, dont Simon, un jeune allochtone montréalais, marquent sa transition de la communauté à la Métropole. Les personnages font face à de nombreuses dissonances et de découvertes culturelles.

Pour plus d’informations : http://leverbetheatre.com/compagnie/les-productions-menuentakuan/

More Stories

Sondage sur la diversité sociale au Québec
Personne ne mérite d’être une victime, écrit Lani Elliott
Ne ferme pas les yeux
Personne ne mérite d’être une victime, écrit Lani Elliott
Par Chrystal Dawne
La réconciliation et l’éducation des enfants
Par Chrystal Dawne

Join the discussion

Captcha?color=006091&locale=en

Please enter the characters you see in the image above.

Comments (0)