News

L’équipe RISE

L’équipe RISE apporte le leadership autochtone aux centres communautaires de Vancouver, par Trevor Jang

Joleen Mitton est une jeune femme crie, membre de l’équipe RISE, un groupe de jeunes leaders autochtones qui organisent des programmes pour les jeunes autochtones dans différents centres communautaires de Vancouver.

« On essaie juste de créer des programmes adaptés dans ces centres et de les rendre plus accueillants pour les jeunes Autochtones, pour qu’ils s’y sentent plus à l’aise, » dit Joleen, qui travaille au Centre communautaire Hastings.

Elle joue aussi pour l’équipe féminine de basketball du Vancouver Aboriginal Friendship Centre, et voit dans ce sport un moyen de connecter les jeunes femmes autochtones à leur culture, comme ça a été le cas pour elle.

« J’étais pas mal paumée. Quand j’ai commencé à jouer au basket avec cette équipe de filles autochtones, ça m’a ramenée à mes racines. Maintenant, on organise des ateliers pour les jeunes, donc les jeunes Autochtones qui viennent au centre Hastings, ils participent à notre atelier culturel, et ensuite, ils apprennent à jouer au basketball, explique-t-elle. La boucle est bouclée. Ça montre bien que, un jour où l’autre, tout se met en place. »

RISE signifie en anglais Responsible Indigenous Strategy for Empowerment (stratégie responsable pour l’autonomie autochtone). Cette initiative est née d’un partenariat entre la ALIVE Society et le conseil de Vancouver pour les parcs urbains (Vancouver Parks Board), dans le cadre de la démarche Réconciliation en action (Reconciliation in action).

« En fait, c’est ce qu’on fait en ce moment, dit Joleen au sujet de la réconciliation. On fait le travail qu’il faut pour que la prochaine génération soit à l’aise avec elle-même. »

Jusqu’à présent, cinq centres communautaires de Vancouver se sont joints à l’initiative : Hastings, Britannia, Ray-Cam, Strathcona et Mount Pleasant.

« Faire partie de l’équipe RISE me donne l’occasion de dialoguer avec les jeunes de notre communauté, autochtones et non-autochtones. Ça me donne beaucoup de force et de confiance, de faire partie de la communauté et de montrer l’exemple de la façon la plus positive possible, » dit Jessica Savoy, une femme nisga’a qui travaille au centre communautaire Mount Pleasant.

« Je trouve ça super important, d’être là comme mentors pour quiconque a besoin de soutien. Je trouve que les gens des Premières nations sont tellement marginalisées, on est toujours mis de côté sur les questions importantes, ajoute-t-elle. Enfin, on nous écoute, mais je trouve qu’on devrait faire entendre nos opinions plus souvent, exprimer ce qui est important pour nous. »

Le programme RISE a permis à de jeunes Autochtones de la communauté comme Joleen et Jessica de perfectionner leurs compétences en leadership et communication.

Joleen a aussi créé sa propre entreprise: All My Relations Entertainment. Elle a coordonné des défilés de mode à Vancouver qui mettent au premier plan la culture, les créateurs et les mannequins autochtones.

« Mon but dans tout ça, c’est que, j’avais une grand-mère qui n’aimait pas être autochtone, dit-elle, et depuis que je travaille auprès de beaucoup de jeunes Autochtones, [j’ai remarqué] qu’ils regardent les Hannah Montana et compagnie. Ils veulent se teindre les cheveux. Les stars à la télé ne leur ressemblent pas. Bon, on a Blackstone, on a APTN et on a les ‘mauvaises’ nouvelles, mais on n’a personne aux émissions normales. Alors ce que je veux faire avant tout, c’est faire figurer la beauté autochtone dans les médias. »

Trevor Jang est journaliste pour Roundhouse Radio. 

More Stories

Trevor Jang se penche sur les artistes qui perpétuent notre culture dans le monde d’aujourd’hui
Le hip hop autochtone
Trevor Jang se penche sur les artistes qui perpétuent notre culture dans le monde d’aujourd’hui
Trevor Jang parle du mouvement qui aide les Premières nations à renouer avec leur culture à Vancouver
La Culture Sauve des Vies
Trevor Jang parle du mouvement qui aide les Premières nations à renouer avec leur culture à Vancouver
Par Trevor Jang
Corbeaux, aigles et motif à pois
Par Trevor Jang

Join the discussion

Captcha?color=006091&locale=en

Please enter the characters you see in the image above.

Comments (0)