Culture

Le hip hop autochtone

Trevor Jang se penche sur les artistes qui perpétuent notre culture dans le monde d’aujourd’hui

Nos ancêtres racontent depuis des milliers d’années des contes et légendes, passant ainsi la culture et la sagesse de nos traditions de génération en génération.

Le hip hop autochtone est une nouvelle incarnation de cette tradition orale.

Christie Lee Charles (Miss Christie Lee), poétesse et artiste hip hop, a donné vie sur scène aux mythes de la Création des Musqueam à Vancouver, en territoire Coast Salish, et la foule a applaudi chaudement chaque vers.

« This is just who I am, first lady of the silver sand. I emerge from the land with a rattle in my hand! »

Ses paroles sont précises, fortes et surtout, empreintes de culture.

« C’est comme ça que ça sort, dit-elle, quand je parle des folies que nous a faites le Canada. »

Ses paroles reflètent aussi les épreuves traverses par sa famille et tant d’autres parmi les Premières Nations.

« I’m a direct effect of generational genocide, I represent the bodies that you hide. »

Plusieurs générations ont survécu aux pensionnats indiens dans sa famille, ce qui veut dire que Christie porte le fardeau de ses parents, grands-parents et autres aïeux qui ont subi des traitements traumatisants lorsqu’ils étaient enfants.

« J’ai cinq ou six oncles et tantes qui ont été envoyés dans des pensionnats indiens, et ils ne sont jamais revenus, dit-elle. Beaucoup d’entre nous sont morts dans ces établissements. C’est de ça que je parle, quand je dis que je représente les cadavres que vous cachez : il y a des tombes partout. »

« On a effacé notre culture, notre histoire, ils nous ont tout enlevé. »;

Maintenant, Christie reprend ce qui lui appartient. 

Elle se réapproprie sa langue, sa culture et son identité, ce à quoi de nombreux jeunes Autochtones aspirent aussi de nos jours. Christie se joint à d’autres artistes hip-hop autochtones comme Drezus, Mob Bounce, JB the First Lady, Chief Rock et bien d’autres encore qui redonnent vie à nos traditions avec des moyens modernes.

« Je vis de ce que me donne la terre, j’emmène mes enfants à la plage et je leur enseigne notre culture, » conclut-elle.

Tu trouveras la musique de Christie sur sa page Soundcloud.

Trevor Jang est journaliste pour Roundhouse Radio. 

Latest Stories

Get to know an Indigenous Youth Champion from the Vancouver Aboriginal Friendship Centre
Friendship Centre Youth Champion: Renee Wilson
Get to know an Indigenous Youth Champion from the Vancouver Aboriginal Friendship Centre
Get to know an Indigenous Youth Champion from Lloydminster Native Friendship Centre
Friendship Centre Youth Champion: RaeAnne Harper
Get to know an Indigenous Youth Champion from Lloydminster Native Friendship Centre
Get to know an Indigenous Youth Champion from the Lloydminster Native Friendship Centre
Friendship Centre Youth Champion: Levi Wolfe
Get to know an Indigenous Youth Champion from the Lloydminster Native Friendship Centre

Join the discussion

Captcha?color=006091&locale=en

Please enter the characters you see in the image above.

Comments (0)