Culture

Entrevue avec Lauren Crazybull

Lauren Crazybull est une artiste Blackfoot et Dene. Elle est l'animatrice du podcast This Is Blackfoot TerritoryNous avons parlé avec Crazybull de podcasts et radio. Lisez les questions et réponses ci-dessous.

2014-neskie-lauren-crazy-bull.jpg

Source d'image: www.ncra.ca

Pourquoi avez-vous lancé This is Blackfoot Territory?

Mon bon ami Mav Adecer et moi avons lancé This Is Blackfoot Territory. Nous étions tous les deux au même point et nous avions besoin de projets. Mav a offert de réaliser le balado, et comme j’avais quelques années d’expérience dans la réalisation et la programmation radio, j’ai assumé le rôle d’animatrice. Nous avions comme objectif de parler des histoires et des obstacles que doivent surmonter les personnes de couleur. À ce moment-là, j’habitais sur ma terre ancestrale, le territoire des Pieds-Noirs du Traité 7. Je parlais de ce que cela représentait pour moi, ainsi que des histoires et des idées de nos invités.

Comment choisissez-vous les sujets de chaque épisode?

Les idées ne manquaient pas pour le balado. Elles étaient et sont toujours des problématiques et des idées d’actualité pour les Autochtones, les Noirs et les personnes de couleur. Nous cherchions à découvrir de nouvelles conversations sur certains enjeux. Nous voulions aussi aborder plus que ce qui était apparent pour ceux et celles qui suivaient les enjeux et les idées. On présente souvent les enjeux autochtones comme étant de tristes nouvelles ou pour susciter des réactions. Nous voulions démontrer que ces enjeux sont souvent très complexes ou que certaines histoires sont dénuées de contexte. Le grand public n’a pas à aimer ou à détester les Autochtones ou à s’en faire une opinion léthargique. Nous sommes un peuple avec des histoires et des complexités. Nous ne devrions pas avoir à le prouver constamment. Nous faisons beaucoup plus que « surmonter » des obstacles et il faut le démystifier.

Est-ce qu’un épisode a été particulièrement frappant? Un épisode qui vous a mis au défi ou vous a aidée à beaucoup apprendre sur quelque chose?

Je crois que nos épisodes sur l’identité et la politique des Métis m’ont aidée à comprendre beaucoup. Comme Pied-Noir et Dénée, je connais mon expérience. Mais j’ignorais et j’ignore encore beaucoup de choses au sujet de l’indigénéité. Mon expérience ne représente qu’une infime partie de ce que représente l’indigénéité. Je suis vraiment enthousiasmée à la perspective d’en savoir plus sur les différentes intersections des identités autochtones. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est un bon point de départ je pense.

Il existe beaucoup de balados d’origine autochtone ou axés sur les Autochtones. Lesquels écoutez-vous? Comment vous inspirent-ils dans ce que vous faites?

J’ai toujours admiré ce que fait Janet Rogers à Native Waves Radio. J’ai eu la chance de participer à un panel balado organisé par Brown, Black & Fierce cette année, et j’y ai rencontré des créateurs médiatiques autochtones très intéressants.

J’aime aussi Canadaland, Reply All et This is Criminal. Il y a tellement de choses intéressantes à écouter et à voir.

Comment la radio / le balado est-il unique comme médium, et pourquoi certains Autochtones les préfèrent-ils?

Je ne peux parler que pour moi-même, mais je crois que la radio communautaire peut représenter une forme d’expression très accessible. Les balados sont faciles à télécharger et sont souvent gratuits. Les gens sont trop occupés pour prendre le temps de lire le journal ou d’attendre les nouvelles. Cette formule permet de l’écouter quand on veut.

Que conseilleriez-vous à quelqu’un qui désire lancer son propre balado?

Faites-le! Commencez avec une idée, peaufinez-la et trouvez un aspect qui n’a pas encore été exploité. Si vous avez accès à un téléphone, à un laboratoire d’idées ouvert ou à une station communautaire, vous êtes sur la bonne voie.

Blackfoot Territory prend une pause. Quand le balado sera-t-il de nouveau disponible? À quoi travaillez-vous maintenant?

J’essaie de trouver une nouvelle orientation qui me donnera beaucoup de marge de manœuvre. Je recommencerai le balado probablement en octobre ou en novembre avec une nouvelle équipe.

Plus d'histoires

An introduction to CBC Radio's program
Unreserved: Radio Indigenous
An introduction to CBC Radio's program
Par Trevor Jang
Explorer la réconciliation avec Ryan McMahon
Par Trevor Jang
Occasion de financer des ateliers communautaires

Participez à la discussion

Captcha?color=006091&locale=fr

S'il vous plaît entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus.

Commentaires (0)