Culture

Les origines de la ceinture fléchée des Métis

La ceinture fléchée est l’un des emblèmes les plus connus du peuple métis.

Ces temps-ci, la ceinture est surtout utilisée comme décoration, en signe de fierté et d’attachement à l’identité métisse, mais ce vêtement coloré a une histoire très riche.

La ceinture n’était pas seulement utilisée par les Métis, et ils n’étaient d’ailleurs pas les premiers à la porter. Les Voyageurs, des Canadiens-français qui faisaient le commerce de la fourrure et sillonnaient le pays en canot, portaient des ceintures fléchées au motif « Assomption ». Lorsqu’ils sont arrivés dans l’Ouest, les Métis ont commencé à porter et à fabriquer ces ceintures.

Non seulement ces ceintures sont des œuvres d’art tissées à la main, elles sont pratiques : elles peuvent servir à porter de lourdes charges, à secourir des blessés, ou faire office de cordes, de serviettes ou de tapis de selle. Leurs extrémités pouvaient servir à raccommoder un vêtement ou une toile en cas de nécessité.

Les couleurs vives des ceintures ont plusieurs significations : selon la BC Métis Nation, le rouge représente le sang versé pendant de nombreuses années par les Métis qui se battaient pour leurs droits, le bleu représente l’esprit profond des Métis, le vert symbolise la fertilité d’une grande nation, le blanc leur lien avec la Terre et le Créateur, le jaune la prospérité et le noir la sombre période d’oppression et d’expulsion des Métis.

D’autres organisations dissent que le rouge et le bleu sont les deux couleurs des drapeaux métis qui portent le symbole de l’infini : le bleu pour les origines françaises et écossaises et le rouge qui, d’après certains, représente la chasse.

Aujourd’hui, des groupes comme la Manitoba Métis Federation et la BC Métis Nation intronisent au sein de l’Ordre de la ceinture fléchée les personnes qui font un travail important en appui aux Métis.

Plus d'histoires

An online learning tool highlights the contribution of Louis Riel, the Métis people and the Legislative Assembly of Assiniboia
Learning about Louis
An online learning tool highlights the contribution of Louis Riel, the Métis people and the Legislative Assembly of Assiniboia
Un people dans l’ombre: la Nation métisse
Au cours des prochains mois, Nouveaux débuts affichera sur son site des spectacles exclusifs Joseph Boyden, Leanne Simpson, ATCR et d’autres
The Basement Revue : art et réconciliation
Au cours des prochains mois, Nouveaux débuts affichera sur son site des spectacles exclusifs Joseph Boyden, Leanne Simpson, ATCR et d’autres

Participez à la discussion

Captcha?color=006091&locale=fr

S'il vous plaît entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus.

Commentaires (0)