Des Nouvelles

#TBT : Le Groupe des 7, version autochtone

La Professional National Indian Artists Incorporation, ou le Groupe des 7 version autochtone, a été créée en 1973 afin de promouvoir l’art et les artistes autochtones du Canada, et de modifier la manière dont les gens perçoivent leur art.

Le groupe était constitué de Daphne Odjig, Jackson Beardy, Alex Janvier, Eddy Cobiness, Norval Morrisseau, Carl Ray et Joseph Sanchez.

AlexJanvier_MorningStar.jpg Alex Janvier, Morning Star

Plus tôt cette année, Beardy, Janvier et Odjig ont présenté une collection de leurs œuvres au Musée des beaux-arts de Winnipeg intitulée Treaty Numbers 23, 286, 1171, qui faisaient allusion aux numéros de traités de leurs collectivités respectives. L’exposition a été qualifiée d’avant-gardiste et c’est ainsi qu’a vu le jour le Groupe des 7 autochtone. Beardy, Janvier, ainsi que Cobiness, Morisseau, Ray et Sanchez se sont retrouvés dans l’appartement d’Odjig pour discuter d’art autochtone, de leur avenir et de la manière de soutenir les jeunes artistes.

painting_Max_loon-I.jpgJackson Beardy, Loons I

C’est à partir de ce moment-là que le Groupe des 7 Autochtone a été créé. Le groupe a été constitué officiellement sous l’appellation de Professional National Indian Artists Incorporation, grâce à un financement du ministère des Affaires indiennes en 1974.

painting_Max_awakening.jpgDaphne Odjig, Awakening

Le groupe a été démantelé en 1975, mais les artistes ont exposé ensemble à maintes reprises durant leur brève association, et ont aidé de nombreuses personnes à considérer l’art autochtone comme faisant partie du patrimoine culturel du Canada.

 

Plus d'histoires

#TBT: Bill Reid et l’esprit de Haida Gwaii
#TBT: Les Premières nations ont obtenu le droit de vote en 1960
#TBT : Commission royale sur les peuples autochtones

Mots clés

weremember indigenousveteransday http-spiritpanels-humanrights-ca

Participez à la discussion

Captcha?color=006091&locale=fr

S'il vous plaît entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus.

Commentaires (0)